baniere docsanscible.fr

Accueil > Artistique > Poèmes > Choub > Des rats boulent

Des rats boulent

vendredi 6 mai 2016, par Choub

Un chemin en ligne de crête,
De chaque côté l’horizon porte loin
Sur les champs fleuris et les prés retournés
Les clairières des fantômes qui grognent
Et les monceaux de fumier
Alors évidemment, tu es funambule
Et tu marches sur les mains
La clé des champs en bandoulière
Il y a devant, il y a derrière.

L’orée des bois et la lisière du goudron
La lune éclaire en perpendiculaire
Et si le brouillard monte jusqu’aux épaules
Tu pourras toujours lever le poing
Chanter si le vent se lève
Et les jambes, oui Madame, elles vont très bien !
Si on se penche en arrière, elles se lancent en avant !

Ce n’est pas un tremblement de terre
Tu ne ressens aucune vague de froid
Mais tout autour tout s’accélère
En voulant faire la fière
La tête en avant et le cœur a côté
Tu n’as pas vu se rétrécir le sentier
Rassemble ton courage, petite
Ce chemin là descend bien vite !

Tu as enroulé ton corps et toi-même
Les mains protègent la nuque, les genoux le menton
Sur une pente piquante
Le problème n’est pas l’atterrissage,
Mais les rochers avec toi qui débaroulent
C’est le mur et la montagne qui s’écroulent
A ce rythme-là, c’est un moindre mal
Que d’atterrir à peine amochée
Dans le tas de fumier !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.