baniere docsanscible.fr

Accueil > Sociétale > Le p’tit Colibri

Le p’tit Colibri

De Pierre Rabhi - ou pas

mardi 10 mai 2016, par jules

Vous connaissez l’histoire du p’tit colibri ?

C’est un jour c’est l’p’tit colibri y’a le feu la forêt. Comme il aime bien la foret le p’tit Colibri, et la nature, il se dit qu’il faut faire quelque chose, et en cela il a entièrement raison !
Tout de suite il pense "eau", donc il vole direct à la rivière.
Une fois parvenu il y a bien de l’eau mais il n’a rien pour la transporter. Alors un peu de rage et par dépit face à une situations tout de même d’urgence il en prend tout ce qu’il peut dans son tout p’tit bec, puis il monte au feu et la déverse dessus. Évidement comme il ne s’agit que de quelques gouttes l’effet n’est pas manifeste, mais à défaut il retourne à la rivière et il recommence : il prend de l’eau dans son tout p’tit bec, il remonte au feu, il la crache, il retourne à la rivière, il reprends de l’eau, il remonte au feu... et comme ça il s’acharne. Il fait des aller-retours à toute vitesse devant les autres animaux médusés.
Tout de même au bout d’un moment ceux-ci l’interpellent : "Mais p’tit Colibri, tu transportes trop peu d’eau dans ton tout p’tit bec ! Ce que tu fais est certes emprunt de bonne volonté et de bravoure, mais tu n’est pas efficace !" Et le ptit colibri de leur répondre "Oui mais moi au moins je fais ma part !" (Wllaaf dans la tronche !) Les animaux sont blasés.

Il est bien évidement difficile de critiquer le p’tit Colibri qui s’attaque seul au brasier au péril de sa vie avec ses petits moyens ; pourtant il a tord de s’ériger en donneur de leçon le p’tit colibri, et de se la péter. Parce qu’il ne faisait pas sa part, non !
Non sa part aurait plutôt été d’aller trouver les autres animaux et de leur dire :
"PURÉE MAIS VOUS ALLEZ VOUS BOUGER, VOYEZ PAS QUIL Y A LE FEU ???"

Bien entendu cette histoire se veut morale :

  • En collectivité faire sa part c’est faire plus que sa part ; c’est aussi s’impliquer ;
  • Il est souhaitable d’agir avec sa tête avant d’agir avec ses p’tits bras au risque de s’en arracher un gratuitement.

Mais également :
Nous réclamons une prise de position claire et sans ambigüité de Pierre Rabhi vis à vis d’Etienne Chouard dont le positionnement rapport à des personnalités comme Alain Soral ou Dieudonné ou même les mouvements d’extrême droite est plus que confus !

Nous lui signalons en outre que les autres animaux sont déjà à la lutte contre l’incendie et que, quelque soit leur taille, une armée de Colibris ne serait sans doute pas de trop !

(les coms sont ouverts et le email facultatif)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
  • [Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.