baniere docsanscible.fr

Accueil > Numérique > Confidentialité > Le bloqueur de requêtes entre sites 3P Request Blocker

Le bloqueur de requêtes entre sites 3P Request Blocker

Pour Firefox

jeudi 8 février 2018, par jules

[EDIT : l’extension 3PRB n’est plus disponible. reste le principe des requêtes entre les sites]

Des requêtes entre les sites

En 2018, lorsque vous visitez un site il y a vraiment fort peu de chances que celui-ci héberge l’intégralité des contenus et services que vous êtes venus chercher. Pour plusieurs raisons parmi lesquelles on doit pouvoir citer la fainéantise, le je-m’en-foutisme, la radinerie, l’appât du gain publicitaire, le service-service corporatiste, la complicité... celui-ci délivre directement à votre navigateur le minimum de contenu et lui donne pour instruction de se rendre à différentes adresses sur le Web : c’est ce que l’on appelle en anglais les "Cross-sites requests", les requêtes entre-sites. Cela se passe en toute invisibilité pour l’utilisateur et sans grand égard pour la force de sa connexion.

À quoi servent les requêtes entre les sites ?

Basiquement on peut dire que cela sert à un visiteur à récupérer des contenus : des vidéos, des images, des polices d’écriture, des exécutifs voire des programmes, des objets (barres, boutons, animations...), des bibliothèques nécessaires à certains programmes, des publicités, des zones de commentaires avec leur gestion, des logins, des services de paiement, des captchas, des boutons de partage réseau, des contrôles des visites... qui ne sont pas hébergés sur le site même.

Pourquoi des requêtes entre sites ?

Parfois certains contenus sont propriétaires et il n’est pas possible de les héberger sur le site, parfois certains services peuvent être un peu lourds pour un site alors que certains les sous-traitent à des tarifs intéressants, parfois certaines choses sont complexes ou difficiles à maintenir pour une petite structure, parfois certaines choses sont contraignantes à déployer et/ou maintenir, mais souvent et il est nécessaire de le signaler c’est la fainéantise, la radinerie d’économie de bande passante ou de taille d’hébergement, et souvent aussi l’appât du gain dans le cas des publicités ou la vente de la donnée - le pétrole du 21e siècle - de connexion visiteurs.

Conséquences

Outre que le navigateur perd beaucoup de temps à établir les connexions et télécharger tout un tas de contenus dont beaucoup sont inutiles, partout où le navigateur se connecte - volontairement ou involontairement - il est traqué, des cookies sont placés, des objets dans le cache sont placés, des pixels espions sont placés, il est ensuite pisté sur la Toile à l’aide de ces objets, des graphiques sont dressés, de l’argent est fait et bien sûr la source - le visiteur - n’en voit jamais là couleur !
Et encore, nous ne sommes que dans une logique commerciale pacifique. Reste à imaginer ce qui pourrait se passer avec certains gouvernements, disons plus radicaux...

bloquer les requêtes entre les sites

Plusieurs plugins savent faire cela. Certains ne bloquent que les publicités, d’autres que les boutons de partages, d’autres limitent le pistage de ceci ou de cela, bien peu bloquent tout : il y a bien sûr le gros uBlock et l’usine à gaz uMatrix, mais bien peu le font de manière transparente et légère. Request Policy était sans doute le seul à le faire, mais il n’a pas résisté au changement de moteur de Firefox. Après une trop longue période à poil dans la neige, un semblable nous arrive : 3P Request Blocker :-)

Le bloqueur de requêtes entre sites 3P Request Blocker

Installation

Sur le site de Firefox add-ons : 3P Request Blocker.

Clic-clic-clic ! Ayè ? :)

Présentation

3PRB bloque tout par défaut ! Voilà, ça, c’est dit !
À partir de maintenant lorsque vous arriverez sur un site, vous n’aurez que le contenu brut du site. Alors des fois ce sera tout à fait acceptable car le site héberge tout lui-même comme un grand ! Regardez celui-ci par exemple : rien ne manque :) mais des fois ça va ressembler à ceci :

voire cela :-D

En fait c’est à vous de débloquer les requêtes qu’il convient afin de pouvoir accéder aux contenus. Pas de panique nous y arrivons.

Réglages

Une fois que vous avez installé 3PRB son icône est dans l’interface de Firefox, en principe en haut à droite. Cliquez dessus, puis sur le petit "[i]" en bas à droite du pop-up qui apparaît. Un nouvel onglet s’ouvre : ce sont les préférences.

Description des préférences

Descendez plus bas sur la page, en dessous des très intéressantes explications en anglais :) vous avez une (sommaire) barre de menu. Pour l’insatnt vous êtes en mode [easy]. Noob quoi :)

  • Whitelist, ou liste blanche : C’est ici que s’afficheront les autorisations définitives que vous donnerez en naviguant. Vous aurez la possibilité d’éditer ces règles à la main : en supprimer, en rajouter, importer/exporter des listes. En dessous encore, un système de partage de liste entre amis j’imagine. À l’heure de boucler l’article, cette fonction vient d’apparaître, je n’ai pas creusé encore
  • Filter : peu de choses à dire pour l’instant dans cette section pointue qui n’intéresse pas encore vraiment quelqu’un qui débute avec 3PRB. Remarquez toutefois la présence de :
    • "Do not block same domain’s subdomains (not recommend)" qui permet d’accepter par défaut tous les sous-domaines d’un même domaine, ce qui peut faciliter la vie du débutant. Le développeur de cette extension ne la recommande pas, moi je dis que ce n’est pas la mort du petit cheval.
    • L’option "Custom domains Blocklist" qui peut vous permettre de bloquer complètement des domaines ou des sous domaines sans jamais plus en entendre parler.
  • Javascript : je n’ai pas encore exploré car j’ai "NoScript" qui me fait le travail pour l’instant, désolé :)
  • Popup/icon : Je vous conseille de cocher :
    • "Show blocked 3P domain counts at the top of the icon" qui vous montrera le nombre de requêtes bloquées sur l’icône.
    • "Show .FQDN" vous permettra de libérer tous les sous-domaines d’un même domaine d’un seul coup, ce qui peut être pratique dans le cas de serveurs ayant de nombreux sous-domaine qu’il faut dans le cas contraire libérer un par un ce qui peut être long et répétitif lorsque les sous domaines s’appellent entre eux. Si c’est trop fréquent que vous ayez à libérer tous les sous-domaines d’un même domaine voyez l’option citée plus haut dans "Filter" ;)
    • Vous pouvez éventuellement activer l’option "Show ON|OFF switch (BAD IDEA ! You should use temporary permission)" qui vous permettra de désactiver complètement 3PRB depuis le pop-up et de vous retrouver de nouveau à poil sur le net :-) Disons qu’au début ça aide un peu car parfois les enchevêtrement de requêtes sont si compliqués qu’il est réellement interminable de parvenir à afficher les contenus intéressants, pourtant je n’aurai qu’un seul conseil : évitez autant que possible ce genre de sites trop complexes !
    • Le reste - les couleurs toussa - je vous laisse vous débrouiller ;-)
  • Miscellaneous : Cochez :
    • "I want to set temporary permissions" vous permettra d’autoriser temporairement une requête inconnue juste pour voir. Les permissions temporaires s’achèvent à la fin de la visite. Si une requête s’avère indispensable sur un site, n’oublier pas de la libérer complètement avant de quitter le site.
    • Le chinois si c’est votre langue :)

Cliquez à présent sur "Save" tout en bas de la page.

Le pop-up de 3PRB ressemble à présent à ceci :

Utilisation de 3PRB

Principe

Les trois colonnes de cases rondes à cocher à gauche servent à -dans l’ordre : Bloquer - libérer temporairement - libérer définitivement la requête indiquée en face pour le site que vous visitez. Libérez les requêtes que vous jugez utiles au site, puis cliquez tout en bas sur "[Apply]". La page se recharge avec les nouvelles requêtes libérées.
Si vous désirez libérer provisoirement toutes les requêtes d’un seul coup, cliquez en bas à gauche sur "[V}" puis sur Apply.

En procédant ainsi vous libérez les premières requêtes ; mais il vous faut savoir que sur certains sites ces premières requêtes appellent d’autres requêtes qu’il faut à leur tour libérer si vous n’avez toujours pas accès aux contenus souhaités.
Parfois vous allez constater qu’un même domaine à appelé un sous-domaine et que cela appelle un autre sous-domaine du même domaine. À ce moment là et, plutôt que de libérer chaque sous-domaine un par un, vous pouvez libérer d’un seul coup tous les sous-domaines d’un même domaine : à droite cochez la case carrée du domaine concerné (précédés et d’un "*.").

Sur certains sites l’enchevêtrement de domaines - sous-domaines est tel que parvenu à un certain niveau de requêtes de requêtes de requêtes de... soit vous craquez et désactivez complètement 3PRB via le petit bouton tout en bas à droite du pop-up, soit vous désertez le site -ce que je vous conseille personnellement m’enfin c’est vous qui voyez.

Par la suite

Comme je vous l’ai signalé, il vous est possible d’intervenir directement dans votre liste blanche dans les option de 3PRB. Vous trouverez dans les explications de départ des explications pour écrire vos propres règles, plusieurs règles utiles à Google Captcha et Youtube que je vous conseille de copier-coller dans votre liste blanche et, en vous appuyant sur vos propres règles, celles que vous avez défini depuis votre interface et qui seront inscrites dans votre liste blanche :

  • D’inscrire vos propres règles pour pouvoir naviguer plus confortablement par la suite mais sans nuisances inutiles. Exemple est donné pour Youtube que je vous conseille de reporter dans votre liste blanche si vous allez parfois sur YouTube, car essayez simplement de vous y rendre avec 3PRB sans ces règles et d’afficher les contenus sans les pubs juste pour voir :-)
  • De sélectionner d’autres options que je vous laisse le soin de découvrir ;) Certaines vous empêcheront d’accéder à certains sites qui utilisent des méthodes un peu inhabituelles, une vous masquera complètement certains trackers connus et avérés, une autres vous permettra de bloquer purement et simplement certains domaines ou sous-domaines, d’autres certaines ressources...

N’oubliez pas de cliquer sur "Save" au bas de la page.

Je vous conseille encore d’exporter régulièrement votre liste blanche afin de la sauvegarder et de pouvoir la réimporter si Firefox devait crasher complètement, ou pour une autre machine, ou tout simplement pour partager :-)
Si vous êtes un rien courageux il existe certainement des listes blanches sur le Web ; et si vous êtes encore plus courageux rien de vous empêche de vous forger vous-même votre propre liste blanche avec plusieurs listes afin de pouvoir naviguer sur le Web à votre convenance.

Vous pouvez donc à présent, et même devriez si cela n’est déjà fait, désactiver votre bloqueur de publicité ainsi que tout éventuel autre bloqueur de contenus devenus inutiles.

À signaler : cette extension est encore en plein développement et donc susceptible à modification. Un jeune plein d’entrain, on espère qu’il ne va pas nous forger une usine à gaz ;-)

Amusez-vous bien :)


Voir en ligne : Le site du developpeur de 3PRB

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.