baniere docsanscible.fr

Accueil > Sociétale > Sociale > Google le truc "normal" et la torniole qui se présente

Google le truc "normal" et la torniole qui se présente

samedi 16 juin 2018, par jules

L’Internet est devenu quoi ? Le docsanscible vous donne un lien :
http://fdwocbsnity6vzwd.onion
Comment ça, y marche pas le lien ?
Bah si désolé :)

Sans doute un automatisme à cliquer sans lire le contenu de l’adresse, sans savoir ce ou qui se cache derrière.
Un simple Wiki de discutions. On vous en a raconté quoi du "DarkWeb" ? :)

En quelle langue qu’il faut vous parler du Web ?
Celui du Web "Normal" ou celui des hackers pédophiles chinois ?

Ça tombe bien le docsanscible souhaite vous parler de celui-ci que vous êtes dessus :)

Il était une fois le Web

Fait par des gens.
Pour les gens

Comme une galerie de spectacles donné au visuel

Plein de hackers pédophiles chinois ou russes trafiquants d’armes ou d’organes ou de drogues (ou l’inverse) qui font peur dans le Dark Web, qui prouvent que la confidentialité est toute à fait possible sur Internet, pour justifier le flicage du Web des bisounours.

Je cherche quelque chose

Dans le web de surface c’est Google qui répond favorablement aux requêtes que vous tapez, Google répond, jusque là tout logique ?
Google répond aux requêtes interrogatives par un choix de requêtes. Là encore tout Normal.
20 ans que Google fais cela gratuitement, en toute neutralité, normal toujours ?

Et bien pas tout à fait puisque l’on oblige parfois Google à désindexer des liens comme celui-ci : https://thepiratebay3.org//

Google s’en ramasse une

Google est "accusé" de favoriser ses entreprises

Personne n’a posé la question de savoir comment Google avait pris la Pôle position ?

Google est né dans un garage - la belle légende du rêve américain, moi aussi je suis né dans un garage - et a dépassé ses concurrents en usant d’adresse et d’un réel service à l’humain auquel il s’est toujours appliqué à croire.
Même dans les initiatives privées certain(e)s croient en l’humanité ; et choisissent de la faire vivre au quotidien
Accessoirement Google essaye de vivre de cela. J’en entends déjà qui qualifient cela d’illogique.
Quelques soient les accusations Google est resté transparent rapport au informations qu’il collecte, et a toujours été le premier devant les autres à réagir, restant dans une gamberge constructive du Web dont il est aujourd’hui un des principaux acteurs.

Oui mais voilà

C’est pas l’Europe qui lui met une torniole c’est l’Inde
https://www.developpez.com/actu/204493/Google-estime-que-la-sanction-du-gendarme-indien-de-la-concurrence-va-lui-causer-des-dommages-irreparables-sur-le-marche-du-moteur-de-recherche/
À la suite de cela chaque mention "Don’t be evil" (ne soyez pas méchants) a disparu de Google. Attendez-vous donc à en prendre une en retour.

Morale de l’histoire

Ça fait plus de vingt ans que l’on vous dit : "Ne placez pas toutes vos choses au même endroit".

https://www.startpage.com/
https://duckduckgo.com/
https://www.qwant.com/

Question

Vous en êtes où avec le Web de surface ? Vous comptez aller vous réfugier chez Facebook ? Vous en êtes où et comment avec vos données publiques et privées ?

La morale de cette morale

P̶e̶e̶r̶-̶t̶o̶-̶p̶e̶e̶r̶ ̶t̶o̶u̶s̶s̶a̶ Pas possible d’éssayer de vous sortir le Web du cul des ronces et de la ponction de donnée ? Trop tôt encore ? :-)

La morale de cette morale

Si vous êtes encore ici sans être parvenu à ouvrir le premier lien ce cet article (et le suivant, PiratBay ;) et que vous voudriez savoir comment c’est avec Tor que vous y parviendrez.
Et si le Web de surface vous apparait soudainement étroit vous savez à présent comment l’élargir ;) .

Une petite chanson pour terminer puisqu’il parait qu’en France tout se termine par des chansons ? :)

Prenez attention, tâchez d’être heureu(ses)x :)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.