baniere docsanscible.fr

Accueil > Artistique > Fourchette > le sauté de porc

le sauté de porc

jeudi 7 février 2019, par Jules

Ce qu’il vous faut pour préparer un bon sauté de porc :

  • Une source de chaleur qu’il vous est possible d’amener très bas de manière à pouvoir mitonner,
  • Une marmite, ou une cocotte, un poêlon, une sauteuse... bref : une casserole :-)
  • Son couvercle, ou du moins un qui va dessus bien. Pouvoir couvrir est indispensable à cette recette. Il faut essayer de garder la vapeur et donc le jus,
  • Une cuillère genre en bois,
  • Du sauté de porc. Comptez un kilo pour deux-trois-quatre personnes suivant les convives et ce que vous mettez à coté,
  • Des champignons. Idéalement je prépare cela avec des "agarics champêtres" ou "rosés des prés" frais, mais vous pouvez utiliser des champignons de Paris du commerce. 2-3-400 grammes disons. Aucune idée en fait. Des champis :-) Et plus il y en a, meilleur c’est :-) Et si vous avez d’autres champignons je veux bien que vous m’en fassiez part dans les commentaires sous l’article :-)
  • Beurre, sel, moutarde,
  • Une ou deux heures suivant si vous aimez la viande ferme ou qui se détache bien.

C’est parti

  • Mettez la casserole à feu moyen,
  • Mettez un petit bout de beurre et laissez-le chanter,
  • Déposez vos morceaux de sauté et faites-les revenir brièvement sur toutes les faces,
  • Lorsque cela est fait réduisez le gaz. N’hésitez pas à mettre bien bas mettez un peu de sel (pas toute la dose), et couvrez : vous ne faites plus revenir, vous commencez à mitonner. Le but de la manœuvre est de commencer à faire rendre son jus au porc,
  • Préparez les champignons sans courir. Coupez les plus gros, En principe, lorsque que vous avez fini de préparer les champignons, le porc a commencé à rendre de son jus. J’espère que le feu n’était pas trop fort, sinon mettez 2-3-4 cuillères à soupe d’eau,
  • Ajoutez les champignons et tournez avec la cuillère en bois. Rajoutez un peu de sel,
  • Couvrez, ajustez le feu doux à très doux,
  • Lorsque les champignons ont bien commencé à réduire ajoutez une cuillerée à soupe de moutarde au jus et remuez. Vous pouvez aussi, à ce moment-là ou un peu plus tard, ajouter une cuillère de crème fraîche mais bon je vous préviens c’est de la gourmandise ;-) Vous pouvez aussi mettre une goutte de vin plutôt blanc si vous aimez,
  • Laisser mitonner à feu très doux en goûtant de temps à autre. Rajoutez un peu d’eau si nécessaire. Si vous aimez les épices vous pouvez commencer à ajouter celles qui supportent le mieux la cuisson - le laurier par exemple, ou les clous de girofle (berk !), baies de genièvre (re-berk !) - pour terminer, en fin de cuisson, par les herbes délicates : estragon, persil.... Je déconseille de cuire des alliacés avec les champignons, bien qu’une petite échalote ou une gousse d’ail effilée en toute-toute fin de cuisson... ;-)
  • Et c’est prêt. :-)

Bah alors ? Mais que faites vous encore ici au lieu de passer à table ? :)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document